HELLO  |    Plus vous en savez sur nous, plus heureux nous sommes.
mars 2019 retour à la liste des nouvelles
 
OK
 
Vie
12.24.08
Photo 1 Photo 2 Photo 3 Photo 4
Plein gaz
Les amateurs se souviendront du Crankworx 2012 principalement pour l’exploit de Steve Smith (Devinci Global Racing) : il a dominé tous ses adversaires, devenant ainsi le premier descendeur à remporter la triple couronne à Whistler.
Plein gaz
Les amateurs se souviendront du Crankworx 2012 principalement pour l’exploit de Steve Smith (Devinci Global Racing) : il a dominé tous ses adversaires, devenant ainsi le premier descendeur à remporter la triple couronne à Whistler.
Wilson Carbon 2013
«Avec le lancement du Wilson en carbone pour la course de dimanche et vous avez là un scénario parfait.»
Le Dixon
Steve à utilisé le Devinci Dixon la course de descente A-Line.
Podium
« Mon épreuve favorite au Crankworx est le Canadian Open, a affirmé Smith. La piste était super et le nouveau Wilson en carbone a été hallucinant pour sa première course. Cette victoire à la fin du Crankworx était la cerise sur le sundae. »
Tour du chapeau
Festival Crankworx | WHISTLER, COLOMBIE-BRITANNIQUE —Le Cranworx 2012 restera gravé dans les mémoires comme l’événement descente le plus chaud, le plus sec et le plus imposant des dernières années. Mais les amateurs s’en souviendront principalement pour l’exploit de Steve Smith (Devinci Global Racing) : il a dominé tous ses adversaires, devenant ainsi le premier descendeur à remporter la triple couronne à Whistler.

L’entrée en matière du festival : la descente Garbanzo, la plus longue course de descente au monde. Mark Wallace, une étoile montante chez Devinci, a enregistré le premier temps digne d’un podium. La foule a dû attendre les dix derniers coureurs avant de voir quelqu’un battre ce chrono. Smith a sonné la charge pour l’équipe Devinci, devançant son plus proche concurrent par un impressionnant écart de 5,48 secondes. Le coureur junior Mark Wallace a pris le 5e rang, Nick Beer le 9e tandis que George Brannigan prenait le 13e.

Le plat principal était la course de descente A-Line. Champion en titre de l’épreuve, Smith a poursuivi sur sa lancée, faisant mordre la poussière à son plus proche rival par 3,75 secondes. Beer s’est classé 8e, le natif de Whistler, Ian Morrisson, a impressionné en terminant 10e alors que Brannigan a pris le 12e rang.

« J’étais à la fois surpris et heureux de gagner la course A-Line par une marge aussi importante, surtout que Lopes et Mick étaient de la partie, a déclaré Smith. J’ai tout donné et cela a fonctionné à merveille. »

En guise de dessert, la foule avait droit au Canadian Open Finale. Les amateurs ont littéralement envahi le Heckler’s Rock pour voir si Steve allait répéter ses prouesses de l’an dernier et, surtout, s’il allait accomplir l’exploit inédit de remporter la triple couronne au Crankworx. À nouveau, Wallace s’est emparé de la première position qu’il a maintenue jusqu’à ce que les 10 derniers coureurs s’élancent. Au final, Wallace s’est retrouvé 5e, Beer 7e alors que Smith se moquait des autres en terminant par une avance de 4,64 secondes. Fort de toutes ces victoires, il devenait le roi incontesté du Crankworx,

« Mon épreuve favorite au Crankworx est le Canadian Open, a affirmé Smith. La piste était super et le nouveau Wilson en carbone a été hallucinant pour sa première course. Cette victoire à la fin du Crankworx était la cerise sur le sundae. »

Le directeur de l’équipe DGR Gabe Fox a ajouté : « Quelle fin de semaine incroyable pour tous nos coureurs. Croyez-moi, Steve était vraiment sur une autre planète; c’est ultra difficile de remporter trois épreuves comme celles-là. Nick Wallace m’a beaucoup impressionné et le reste de la formation a fait du très bon boulot tout au long de la fin de semaine. Ajoutez à cela le lancement du Wilson en carbone pour la course de dimanche et vous avez là un scénario parfait. »

Devinci Global Racing prend maintenant le chemin de Leogang en Autriche afin de participer aux Championnats du Monde UCI. Par la suite, la formation se rendra à Hafjell en Norvège où auront lieu les finales de la Coupe du Monde.

Les fiers commanditaires de Devinci Global Racing sont : Cycles Devinci, SRAM, RockShox, Avid, Truvativ, Easton Wheels, Schwalbe, E-Thirteen, ODI et Fox Head Clothing.

Cycles Devinci est un fabricant canadien de vélos basé à Chicoutimi. Depuis sa création en 1987, il est le chef de file de l’industrie de par son expertise en fabrication et en développement de produit. En 2011, Cycles Devinci poursuit sa quête d’innovation avec l’intégration du Split Pivot, breveté par le pro de la suspension Dave Weagle. Cette plateforme de suspension, jumelée aux technologies Axis de Devinci, fera assurément mordre la poussière à nos concurrents. Pour de plus amples renseignements sur Devinci et DGR, rendez-vous au www.devinci.com
LIEN(s) UTILE(S)



Inscrivez-vous aux
nouvelles devinci et
profitez de tous les
avantages d’être membre.


You TubeTwitterFacebook